Qu'est-ce qu'un

Contrat d'apprentrissage ?

Article L 117-1 du 23 juillet 1987 : Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail de type particulier par lequel un employeur s’engage (…) à assurer à un jeune travailleur une formation professionnelle méthodique et complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie en centre de formation d’apprentis. L’apprenti s’oblige, en retour, en vue de sa formation, à travailler pour cet employeur, pendant la durée du contrat, et à suivre la formation dispensée en centre de formation d’apprentis et en entreprise. L’employeur s’engage à assurer à un jeune travailleur une formation dispensée pour partie en entreprise et pour partie en Centre de Formation d’Apprentis (CFA).

Les + pour l'employeur

L’employeur assure la formation de futurs collaborateurs qui vont devenir essentiels dans sa gestion des ressources humaines. De plus, le contrat d’apprentissage ouvre droit à des avantages financiers :

  • Un crédit d’impôt
  • Une indemnité compensatrice variable selon les régions et le diplôme préparé
  • Des réductions,
  • des exonérations,
  • ou des compensations de charges sociales

Les + pour l'apprenti

Ils sont de plus en plus nombreux à opter pour cette filière de réussite. Cette voie de formation offre aux jeunes l’opportunité de s’engager dans une véritable filière de formation. Environ 80 % des apprentis trouvent un emploi à l’issue de leur formation. Ils évoluent rapidement dans le milieu professionnel et leur profil devient expérimenté. Ce mode de formation permet d’apprendre un métier sur le terrain, d’être confronté aux réalités de la vie professionnelle tout en continuant à étudier. Ces jeunes salariés sont suivis et accompagnés par un maître d'apprentissage et par le CFA. Pour faciliter l’accès à l’apprentissage, le Conseil Régional Hauts-de-France octroie diverses aides aux apprentis (restauration, transport, premier équipement, fonds social d’urgence apprentis...)

SIMULATEUR D'AIDE AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS